Immuno-pharmacologie et interactomique

Le groupe de recherche « Immunopharmacologie et interactomique » (« Immuno-Pharmacology and Interactomics ») concentre ses efforts sur les mécanismes qui entrainent le dérèglement de la signalisation cellulaire et leurs répercussions sur la santé et la maladie. 

Activités

Une altération de la signalisation cellulaire et un dérèglement immunitaire sont caractéristiques de la plupart des maladies auto-immunes, inflammatoires et virales chroniques. L’expression, la signalisation et l’activité des chimiokines et des IFN sont souvent modifiées dans ces pathologies, bien que la compréhension des mécanismes moléculaires et de la régulation fine en jeu soit encore partielle. La plupart des virus ont développé des stratégies pour détourner, contourner ou leurrer ces transducteurs de signal et ces effecteurs cellulaires afin de favoriser leur réplication et/ou d’altérer le système immunitaire ou lui échapper. 

Nos thèmes de recherche s’organisent autour de deux axes : 

  • La recherche fondamentale, en vue d’acquérir de nouvelles perspectives au sujet des mécanismes structurels et cellulaires complexes qui entrainent l’altération de la signalisation et de la transformation cellulaires. 
  • La recherche translationnelle, en vue de développer de nouveaux outils et de nouvelles approches qui permettraient de perturber ou de moduler ces processus et la réplication virale. 
Andy
Chevigne

Projets et essais cliniques

Le groupe travaille entre autres sur les projets de recherche suivants : 

Membres de l’équipe

  • Hugo
    Bonnemain-Pascual
  • Andy
    Chevigne
    Ph.D.
    Group leader
  • Martyna
    Szpakowska
    M.S., Ph.D.
  • Tomasz
    Uchanski
    Ph.D.
    Postdoctoral Fellow
  • May
    Wantz
    Ph.D.
    Postdoctoral Fellow

Publications scientifiques

Actualités associées

Faire un don

Faire un don