[Editorial].

  • Tumor Immunotherapy and Microenvironment
August 01, 2014 By:
  • Berchem G.

Il y a 150 ans (en 1864), paraissait pour la première fois notre Bulletin de la Société des Sciences Médicales du Grand-Duché de Luxembourg et je suis très honoré de pouvoir écrire cet éditorial en tant que rédacteur après 150 années d’une activité parfois soutenue. A part quelques exceptions, essentiellement dues aux conflits mondiaux, notre Bulletin est paru très régulièrement et est depuis 1957 référencé dans l’index Medline® mondialement utilisé.
Il s’agit d’une des publications médico-scientifiques les plus anciennes au monde vu qu’une revue prestigieuse comme Nature n’a été publiée que depuis 1869. Le Journal Scientifique considéré comme le plus vieux, nous bat néanmoins de plus ou moins 200 ans vu que la « Philosophical Transactions of the Royal Society » a été publiée depuis 1665. Le New England Journal of Medicine est quant à lui sorti pour la première fois en 1811 sous le nom de « New England Journal of Medicine and Surgery and the collateral branches of Medical Sciences » et est donc d’environs 50 ans notre ainé.
Au cours des 150 années de l’existence de notre Bulletin, la médecine, tant vétérinaire, qu’humaine, que dentaire a probablement évoluée plus que durant les 2000 années précédentes. Afin de pouvoir appréhender le reflet de toutes ces innovations au niveau luxembourgeois et surtout au niveau de notre Bulletin, nous avons entrepris un travail de numérisation et de mise en ligne sur notre site www.ssm.lu de tous les Bulletins publiés depuis 1864. C’est en passant en revue certains de ces articles que l’évolution est particulièrement évidente.
Prenons pour exemple l’épidémie de choléra qui a sévi au Luxembourg à partir de 1854 et dont les ravages sont relatés dans un article du Dr Schmit d’Ettelbruck dans le Bulletin de 1865 et des années suivantes. Il est évident que cet article est essentiellement descriptif quant aux effets de cette terrible maladie. Il faut pourtant se rappeler que même si le « bacille virgule » comme il était appelé à l’époque, avait déjà été découvert par PACCINI en 1854, l’origine réelle de la maladie n’était pas encore connue dans les années 1860. Ce n’est que KOCH en 1883 qui a redécouvert le « vibrio cholerae » et l’a mis en relation avec la maladie.
A l’époque du premier Bulletin, notre Société comptait 55 membres dont certains comme le Dr J.-B.-A. Bivort qui signa le préambule du premier Bulletin et le premier Président, le Dr Aschman et son secrétaire, le Dr Fonck signèrent de nombreux articles.
En 1873, le Dr Marchal dans son article «De l’action des Eaux de Mondorf dans les paralysies cérébrales ou hémiplégies» décrit les effets (ou plutôt l’absence d’effet) des eaux de Mondorf sur les suites de ce qu’on appellerait aujourd’hui les accidents vasculaires cérébraux.
Ce bulletin est composé de contributions de nos membres actuels à qui on a demandé de résumer l’évolution de leur domaine au cours des 150 dernières années. J’aimerais ici remercier chaleureusement tous les auteurs de ce numéro spécial pour leur excellente contribution à l’histoire de notre société.
J’espère que l’élan dont a profité notre bulletin dans les premières 150 années de son existence pourra encore être maintenu pendant de nombreuses années et qu’à l’instar de nos disciplines, le bulletin survive et puisse proliférer pendant encore de nombreuses années.

2014 Aug. Bull Soc Sci Med Grand Duche Luxemb.(2):7-8.
Other information